Les propriétés du bois pour le chauffage

bois

Aussi appelé bois d’énergie, le bois de chauffage sert principalement à alimenter les systèmes de chauffage domestique. Très appréciée en France depuis des siècles, cette méthode séduit en moyenne un foyer sur quatre, soit près de 25 % de la population française. Mais quel bois de chauffage choisir pour faire du feu à la maison ? Quelles sont ses propriétés ? Et comment reconnaître les bonnes essences pour acheter du bois de chauffage sur le marché ? 

Les variantes possibles du bois de chauffage

Tout d’abord, il existe plusieurs variantes de bois compressé que l’on peut utiliser pour faire du chauffage au bois. Les plus commercialisés sur le marché sont les bûches de bois. Elles s’utilisent pour alimenter les cheminées, les poêles, les cuisinières, les inserts, les chaudières, soit pratiquement tous les équipements de chauffage domestique. Mais elles restent également les plus polluantes et sont donc moins recommandées pour un usage en zone urbaine ou périurbaine.

Adaptés au chauffage au bois à faible puissance, les granulés de bûches densifiées s’apprécient pour la souplesse de leur conditionnement. En effet, vous pouvez tout aussi bien les utiliser en petite qu’en grande quantité. À tous les coups, vous obtiendrez le même niveau de chaleur. La plupart du temps, ils s’utilisent comme bois de chauffage pas cher pour alimenter les poêles individuels, les chaudières automatiques et les inserts.

Vous pouvez également recourir aux sciures, copeaux et plaquettes de bois pour faire fonctionner votre système de chauffage. En pratique, les copeaux et les sciures s’utilisent surtout pour la fabrication des granulés de bois. Néanmoins, ils peuvent directement servir pour des chaufferies occasionnelles. Pour ce qui est des plaquettes de bois densifié, il faudra envisager un moyen de stockage optimal et les faire sécher plus rapidement. Découvrez de plus amples détails sur les caractéristiques du bois de chauffage sur combustibles-gruchy.fr

Les différentes essences du bois de chauffage

Outre l’aspect, les propriétés du bois de chauffage se définissent selon sa densité qui généralement est en fonction de ses essences. Sur le marché, vous retrouverez la mention « bûches densifiées G1, G2 ou G3 ». A priori, ces indices désignent la dureté du bois compressé.

Les bûches de bois qualifiées G1 sont les plus denses et les plus conseillées pour faire du chauffage au bois. De type feuillu, elles disposent d’un pouvoir calorifique élevé et se consument le plus longtemps possible. D’ailleurs, elles sont pratiques d’utilisation, libèrent le maximum de chaleur et conviennent tout aussi bien à un usage domestique qu’industriel. On peut notamment citer le frêne, l’érable, le charme, le chêne, l’orme ou encore le hêtre.

Acheter du bois de chauffage G2 revient à se procurer d’un bois densifié plus ou moins correct. Les bûchers ont l’habitude de l’appeler « bois d’énergie intermédiaire ». Apprécié pour l’odeur qu’il délivre et de la qualité de ses flammes, ce bois compressé dispose également d’un excellent pouvoir calorifique. Néanmoins, il se consomme plus vite que les bûches densifiées feuillues.

Enfin, les bois de type G3 sont les plus tendres du marché. Généralement résineux, ils brûlent rapidement en raison de leur faible densité et de leur poids léger. C’est notamment le cas du peuplier, de l’épicéa, du sapin, du pin, du mélèze, du platane et du bouleau. 

Le taux d’humidité du bois de chauffage

Quel bois de chauffage choisir ? Choisissez votre bois de chauffage pas cher selon son taux d’humidité. En effet, plus un bois densifié est humide, plus il aura du mal à se chauffer correctement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de sécher ses bûches de bois quelques jours ou quelques semaines avant son utilisation en optimisant les méthodes de stockage.

Sur le marché, le bois densifié se classe en trois catégories en fonction de son taux d’humidité : H1, H2, H3. Sec, le bois de chauffage pas cher H1 contient moins de 25 % d’humidité. Vous pouvez directement l’utiliser après l’achat. Le bois compressé H2 ou mi-sec affiche une densité en eau de 25 à 40 %. En pratique, il a déjà subi un processus de séchage sur 6 à 18 mois, mais exige quand même un temps de séchage supplémentaire.

Enfin, le bois vert H3 présente un niveau d’humidité de plus de 40 %. Vous devez au moins le sécher pendant 2 ans avant de l’utiliser pour faire du chauffage au bois. 

Comment reconnaître un bon bois de chauffage ?

Au moment d’acheter du bois de chauffage, il n’est pas évident de tout de suite reconnaître ses propriétés à vue d’œil. C’est pourquoi il vaut mieux consulter sa fiche technique. Les fabricants de bûches densifiées honnêtes ont probablement pris soin d’y mentionner son taux d’humidité, sa dureté et ses essences.

Aussi, prenez le temps de scruter son aspect en général. Un bois léger, mais qui présente des petits trous à sa surface peut contenir des insectes xylophages à son intérieur.

Acheter des vêtements pour femme éco-responsables made in France
Où acheter des vêtements éthiques ?