Les étapes pour passer à un dressing éco-responsable rapidement !

Par rapport aux enjeux environnementaux actuels et des risques y afférents pour notre existence, il est plus que nécessaire d’adopter une démarche écoresponsable et se rendre compte que toute action qui peut participer à la protection de notre environnement est essentielle. Avoir un dressing écoresponsable est un geste fort pour limiter notre impact écologique. Nous avons sélectionné pour vous les étapes essentielles pour parvenir à un dressing écoresponsable.

Changer de paradigme d’achat

La première étape pour obtenir un dressing écoresponsable, c’est de revoir sa manière de penser et de réagir par rapport à la mode, aux tendances et surtout à la façon d’acheter. L’idée globale est de repenser et modifier notre comportement face à la société de consommation qui nous incite sans cesse à acheter. L’acte d’achat doit avoir une valeur ajoutée mesurable par rapport aux impacts environnementaux et socio-économiques.

A bannir donc les achats impulsifs stimulés par la mode et les tendances ainsi que les accumulations d’habits qui s’ajouteront aux déchets que notre société rejette quotidiennement. En résumé, définissez votre style, achetez moins mais achetez mieux c’est-à-dire le plus possible localement ou dans le commerce équitable et surtout optez pour des matières en accord avec l’environnement.

Choisir les matières respectueuses de l’environnement.

Pour constituer un dressing écoresponsable, le choix des matières les moins polluantes dans vos choix vestimentaires est primordial. Mais la question des matières premières écologiques est très complexe car à ce sujet tout ce qui est naturel n’est pas nécessairement écologique et tout ce qui est artificiel ou synthétique n’est pas nécessairement polluant.

Pour illustrer, le coton dit conventionnel est considéré comme étant le plus polluant en raison de la quantité énorme de pesticides, de produits chimiques lourds et d’eau utilisés lors de sa production. Donc, privilégiez dans vos achats le coton biologique, le lin ou les tissus à base de chanvre ou encore les tissus artificiels obtenus grâce au procédé « lyocell », produits de manière écologique et entièrement biodégradables. Vérifiez également les composants des teintures car certains d’entre eux contiennent des produits extrêmement nocifs pour l’environnement et votre santé.

Entretenir convenablement ses vêtements

L’industrie textile est l’une des industries les plus néfastes pour notre environnement. Le bilan environnemental de nos habits est catastrophique non seulement parce qu’il faut une quantité énorme de matière première pour obtenir un produit fini de quelques centaines de grammes, mais aussi parce que leur processus de fabrication nécessite des ressources en eau démesurées par rapport aux enjeux climatiques actuels.

L’idée est donc de limiter les achats et d’entretenir de manière efficiente les vêtements. Ce qui implique d’une part de prendre soin de nos vêtements pour qu’ils durent le plus longtemps possibles dans le temps, et d’autre part de revoir notre façon de les entretenir. Des gestes simples du quotidien sont alors préconisés : éviter de laver systématiquement les vêtements ; laver uniquement la quantité suffisante de vêtement et en cycle court ; privilégier les lessives écologiques ; etc… Des gestes simples mais qui au final sont bons pour votre portefeuille et pour la planète.

L’impact des vêtements toxiques sur notre santé
Tendance : le rétro et le vintage n’ont jamais été aussi à la mode !